11 avr

Utilisation du bois dans la construction, êtes-vous conforme ?

Le décret n° 2010-273 impose l’utilisation d’un certain volume de bois en fonction de la SHON du bâtiment.

En France, pour tout permis de construire déposé depuis le 1er décembre 2011, chaque bâtiment doit comporter un volume de bois minimum. Défini en fonction de la SHON (surface hors d’œuvre nette) et de la typologie de l’ouvrage, ce volume varie de 5dm3 par m² pour les bâtiments à usage industriel à 35dm3 par m² pour les bâtiments à usage d’habitation.

Si l’utilisation du bois dans la construction est encouragée par le législateur, c’est pour plusieurs raisons : le bois est un excellent isolant, sa production est peu énergivore, la matière première est disponible localement et renouvelable à l’infini.

Grâce à nos collections complètes dédiées à l’aménagement extérieur éco-responsable, conformez-vous au décret et réduisez l’impact environnemental de votre projet !

——————————————————————————————————————————————————————

Use of wood in construction : do you comply ?

Decree no. 2010-273 requires the use of a certain amount of wood depending on the net floor area of a building.

In France, for any planning permission applied for since 1st December 2011, each building must have a minimum amount of wood. Defined according to the net floor area and the type of work, this amount varies from 5dm3 per m² for industrial buildings to 35dm3 per m² for buildings used for housing.

If the use of wood in construction is encouraged by the lawmaker, this is for several reasons : wood is an excellent insulating material, it doesn’t take a lot of energy to produce it, the raw material is available locally and is endlessly renewable.

Thanks to our eco-designed collections essentially made of wood, comply with the decree and reduce the environmental impact of your project !


1 commentaire

16 jan

Communication environnementale : ce que disent les normes…

Le cadre normatif international ISO a défini 3 méthodologies pour communiquer les résultats environnementaux produit…

- Les déclarations de type I : écolabels (ISO 14024)

  • Réponse à un cahier des charges strict
  • Fait l’objet d’une certification par tierce partie

« Ils disent que je suis plus performant d’un point de vue environnemental… »


- Les déclarations de type II : auto-déclarations (ISO 14021)


  • Engagement sous la seule responsabilité de l’entreprise
  • Pas de contrôle extérieur

« JE dis que je suis plus performant d’un point de vue environnemental… »


- Les déclarations de type III : éco-profils (ISO 14025).

Basé sur les résultats de l’ACV

  • Secteur E&E : Profil Environnemental Produit (PEP)
  • Secteur Bâtiment : Fiche de Déclaration Environnementale et Sanitaire (FDES)

La méthode choisie par Aubrilam : « Voici mes résultats, à vous de juger… »

Téléchargez ici notre magazine dédié au Développement Durable

Environmental communication : what do the norms say…


The international ISO frame defined 3 methodologies to communicate about products environmental performance…

- Type I declarations: écolabels (ISO 14024)

  • Strictly answerable to a compliance code
  • Subject to certification by a third party

« THEY say that I am more efficient from an environmental point of view… »


- Type II declarations: Self –declared claims (ISO 14021)

  • Commitment at the sole responsibility of the company
  • No outside controls

« I say that I am more efficient from an environmental point of view… »


- Type III declarations: Eco-profiles (ISO 14025) based on the results of an LCA

  • Electric and electronics sector: Product Environmental Profile (PEP)
  • Building sector : Fiche de Déclaration Environnementale et Sanitaire (Environmental and Health Declaration) (FDES)

The method chosen by Aubrilam: « Here are my results, you be the judge. »

Download here our magazine dedicated to sustainable development



Pas de commentaire

26 oct

Reportage à Saulxures-sur-Moselotte

Categorie: Reportage

Saulxures-sur-Moselotte, Vosges 88

Mâts Aubrilam collection Dôme avec réhausse Catelam

Images signées Raïssa Lanéelle et Jean-Michel Gueugnot

Pas de commentaire

29 jan

Grenoble – ZAC de la Bonne : Grand Prix Écoquartier 2009

[Repère] Un écoquartier est un projet d’aménagement urbain visant à intégrer des objectifs de développement durable et réduire son empreinte écologique. De ce fait, il insiste sur la prise en compte de l’ensemble des enjeux environnementaux en leur attribuant des niveaux d’exigence ambitieux.

Le pallium - Grenoble, Zac de la Bonne

Répondant à l’appel à projet initié en 2008, le quartier de la ZAC de Bonne à Grenoble vient de recevoir le Grand Prix National ÉcoQuartier 2009 des mains du Ministre de l’Écologie de l’Énergie, du Développement durable et de la Mer lors de la conférence plan ville durable.

Le jury a particulièrement apprécié les « méthodes de mise en œuvre du projet avec l’ensemble de la société civile qui ont contribué de façon exemplaire à l’obtention d’un résultat de qualité ».

C’est un ensemble de 27 projets qui ont été primés sur 160 dossiers déposés, sur des critères tels que l’ambition du projet urbain, la gouvernance, le management et le montage du projet, la mixité sociale, l’accessibilité et le respect de l’environnement.

La liste des lauréats est disponible sur le site ÉcoQuartiers du Ministère de l’Écologie.

Pas de commentaire

11 mai

Aubrilam et le développement durable

Categorie: Harmonie HS

La page questions-réponses (FAQ) « Aubrilam & le développement durable »,vous permet de faire le tour d’horizon des questions fréquentes sur la prise en compte du développement durable dans la conception du mobilier urbain en bois Aubrilam.

Questions fréquentes (FAQ) sur le développement durable et Aubrilam.

Un espace est a votre disposition, venez nous poser des questions supplémentaires à propos de la prise en compte du développement durable et de nos produits.

Posez vos questions sur le développement durable et Aubrilam.

2 commentaires

14 juin

Le bois d’Aubrilam

Categorie: Harmonie 4

La matière première d’Aubrilam.

C’est tout prés du cercle polaire qu’Aubrilam a trouvé sa matière première, pinus sylvestris, dont la croissance lente donne un bois aux cernes trés fins d’une grande homogénéité. Seule la météo de ces régions permet cette croissance lente qui confère à notre matière première la noblesse et les qualités que nous recherchons. Ce pin sylvestre purgé d’aubier, naturellement Classe 3, ne nécessite aucun traitement chimique.

bois-aubrilam

Lire la suite

4 commentaires

3 juin

L’usine : process industriel, tradition …. et innovation

Categorie: Harmonie 4

Notre usine de 220 m de long sur un terrain de 20 000 m² fabrique plus de 20 000 produits par an autour de 200 références. Nous avons investi massivement, installé de nouvelles machines modernes et performantes, et ce faisant amélioré, rationalisé et fortement fiabilisé le processus de production. Néanmoins, dans certains ateliers, la finition manuelle reste inévitable pour garantir une qualité de finition conforme à nos exigences.

usine-brioude-aubrilam

Lire la suite

3 commentaires

17 mai

30 ans à Saint-Jean-de-Monts

Categorie: Harmonie 4

La très belle station balnéaire de Saint-Jean-de-Monts, en Vendée, présente la particularité de passer de 7 500 habitants en hiver à environ 120 000 en période estivale. Des contraintes dignes d’une grande agglomération : 193 700 m de voiries ! Dont 95 000 m de voirie urbaine et 98 700 m de voirie rurale ; 42 000 m de pistes et sentiers cyclables… Un parc d’éclairage public qui représente 4 600 points lumineux dont 608 candélabres bois  Aubrilam en lamellé collé, quasiment 15% des installations…

st-jean-de-monts

Lire la suite

Pas de commentaire

29 avr

Les marais salans : Le sel, le vieil ami du bois …

Categorie: Harmonie 4

Le sel est bien un agent conservateur du bois… Ainsi, dans les travaux difficiles des marais salants, tous les outils utilisés pour le sel sont en bois, sans aucune partie métallique qui serait rapidement oxydée, puis détruite…

Le paludier est l’homme du marais … Peu de métiers dans nos pays sont vraiment manuels, empruntant des outils inchangés et des techniques ancestrales. Le métier de paludier est une des rares professions agricoles qui utilisent une technique exempte de mécanisation et d’apport de produits chimiques. Cette technique de production artisanale permet à la fois de produire un sel de qualité et de préserver des sites souvent exceptionnels …

marais-salans

Lire la suite

15 commentaires

18 avr

Le roman des arbres

Categorie: Harmonie 4

Un livre magique de 864 pages ! Pour son 25ème anniversaire, la maison Taschen reproduit en fac-similé les pages des quatorze volumes originaux rassemblés par Romeyn Beck Hough entre 1988 et 1913. Cet ouvrage était devenu une référence pour l’étude des bois et des arbres. Il était légitime que pour ses 30 ans, Aubrilam souligne la ré-édition d’un ouvrage historique majeur qui magnifie sa matière première …

Ouvrir les pages du « Woodbook » est surprenant : la diversité des essences proposées, les photographies, les informations présentées en font un produit unique d’une qualité rare.

woodbook

Lire la suite

Pas de commentaire

Page suivante