18 avr

Le roman des arbres

Categorie: Harmonie 4

Un livre magique de 864 pages ! Pour son 25ème anniversaire, la maison Taschen reproduit en fac-similé les pages des quatorze volumes originaux rassemblés par Romeyn Beck Hough entre 1988 et 1913. Cet ouvrage était devenu une référence pour l’étude des bois et des arbres. Il était légitime que pour ses 30 ans, Aubrilam souligne la ré-édition d’un ouvrage historique majeur qui magnifie sa matière première …

Ouvrir les pages du « Woodbook » est surprenant : la diversité des essences proposées, les photographies, les informations présentées en font un produit unique d’une qualité rare.

woodbook

Des portraits de chaque essence, avec l’origine géographique et les principales caractéristiques, sont enrichis de lithographies d’époque …

Chaque essence est étudiée dans trois coupes : transversale, radiale et tangentielle, ce qui permet de saisir toute la richesse de couleur et le grain des bois proposés. Une très belle collection d’essences de bois, dont certaines espèces sont devenues très rares ou ont disparu …

Pour l’auteur de l’édition originale du livre, Romeyn Beck Hough, bien plus que la « chaleur », le bois symbolisait « le refuge » …

Après une brève introduction, l’ouvrage se décline sous la forme d’un dictionnaire classique, présentant en regard de la fiche d’identité de l’essence. Les illustrations fac-similées – comme autant d’indices anthropomorphiques – prouvent à quel point ces représentants du monde végétal peuvent être considérés comme des individus, avec pour chacun leurs spécificités, leurs « caractères ».

Quand les arbres sont considérés comme des individus …

Pas de commentaire

Pas de commentaire

Laisser un commentaire