25 jan

Citelum : Nuit durable à Bussy-Saint-Georges

Categorie: Harmonie 4

Citelum a signé en juillet 2007 un contrat de partenariat public-privé (PPP) de 20 ans avec la ville de Bussy-Saint-Georges, en Seine et Marne. Cette ville nouvelle, située à quelques kilomètres de Disneyland Paris, avait en particulier besoin de changer ses mâts de 4 mètres pour des modèles de 8 à 9 mètres. Les arbres ont, en effet, rapidement poussé sur cette commune où la sécurité des habitants n’était plus assurée du fait d’un éclairement insuffisant.

citelum

Citelum a choisi le mobilier lumière constitué de mâts bois Aubrilam et de crosses spécialement conçues en partenariat pour la ville de Bussy-Saint-Georges (920 supports à implanter sous 5 ans).

Ce choix est apparu évident de part les qualités esthétiques du produit s’intégrant parfaitement dans l’environnement verdoyant de la ville mais aussi, et surtout, pour compléter l’offre de Citelum à fort engagement Développement Durable. A ce titre, plusieurs ensemble photovoltaïques autonomes Aubrilam seront aussi implantés sur le territoire de la commune. Les supports Aubrilam sont associés à des luminaires équipés de lampes dernières générations (Cosmopolis – Philips) afin d’assurer une baisse importante des consommations d’énergie tout en améliorant la qualité d’éclairement.

Le choix du matériel Aubrilam s’inscrit parfaitement dans la politique de développement durable de Citelum qui a initié un « Bilan Carbone » de son activité. Cette démarche a pour objectif d’évaluer l’impact des activités de l’entreprise sur l’environnement en termes d’émission de gaz à effet de serre. Pour élaborer ce « Bilan Carbone », il est nécessaire de collecter des informations dans trois périmètres :

  • Les émissions directes de l’entreprise, comme sa consommation d’électricité ou de chauffage,
  • Les flux liés à son activité comme les déplacement des salariés et des visiteurs, du fret et tout ce qui concerne la consommation des matériels installés,
  • Le traitement des déchets.

Concernant les flux liés à la consommation et à la fin de vie des matériels installés, les produtis Aubrilam permettent d’optimiser l’équivalent CO2 lié au cycle de vie afin de respecter les engagements européens ratifiés lors du protocole de KYOTO.

Présent en France et à l’international, Citelum est devenu le premier groupe de services spécialisé dans la gestion de la lumière urbaine. Aujourd’hui, le groupe Citelum, filiale de Véolia Environnement et d’EDF gère 2,2 millions de points lumineux à travers le monde. Paris, Prague, Venise, Brasilia, Bordeaux ou Marseille, entre autres, lui font confiance. C’est cette même démarche de Développement Durable qui a conduit Citelum à retenir les supports Aubrilam pour l’embellissement et la rénovation des installations d’éclairage public de la ville de Sant Fos de Campsentelles en Espagne.

Il s’agit d’un partenariat exemplaire entre la ville et le groupe Citelum, sur une durée de 25 ans, dans une optique d’optimisation des ressources et de respect de l’environnement. Citelum a ainsi conçu et réalisé une unité de production d’énergie solaire pour l’éclairage public, située à Sant Fos de Campsentelles, en Catalogne, qui a été inaugurée le 10 février 2007.

Citelum Iberica vendra au distributeur local, l’électricité produite par la centrale photovoltaïque et achètera l’énergie nécessaire à l’éclairage public au tarif de nuit. Les revenus de l’électricité produite par la centrale permettront de financer sur toute la durée du Contrat :

  • l’installation de 8000 m2 de panneaux photovoltaïques,
  • la rénovation complète du réseau d’éclairage public,
  • une exploitation-maintenance modernisée des installations,
  • l’amélioration de l’efficacité lumineuse,
  • la gestion de l’énergie.

Au-delà du succès de cette opération, cette installation préfigure des solutions reproductibles à d’autres collectivités. Le développement par Citelum de ce type d’approches intégrant des technologies innovantes en matière d’économies d’énergie permettra de répondre de façon pragmatique et efficace aux défis majeurs de l’énergie et de protection de l’environnement, auxquels sont et seront de plus en plus confrontés les territoires.

Pas de commentaire

Pas de commentaire

Laisser un commentaire